Tiago Simas Freire

Avec un Doctorat (Musique et Musicologie) et trois diplômes de Master (architecture, flûte à bec et cornet à bouquin), Tiago Simas Freire est porté par un esprit éveillé, fasciné par la création artistique humaine. Passant par l’Ecole Supérieur de Musique de Porto (ESMAE), l’Ecole Supérieur de Musique de Barcelone (ESMUC) et le CNSMD de Lyon, Tiago rencontre et travaille avec des grands musiciens devenus des références personnelles : la flûte à bec avec Pierre Hamon, Pedro Memelsdorff et Pedro Sousa Silva, et le cornet à bouquin avec Jean Tubéry, William Dongois et Jean-Pierre Canihac. En 2012 et 2015 il est lauréat d’une bourse ADAMI, en 2017 d’une bourse Mécénat Musical Société Générale et il reçoit en 2018 le « Prix d’excellence Doctorat 2018 » de la Fondation de l’Université Jean-Monnet.

Tiago se présente régulièrement en concert avec des nombreux ensembles, notamment le Concert Brisé (William Dongois), la Cappella Mediterranea (Leonardo Garcia-Alaron), Concerto Soave (Jean-Marc Haymes), La Fenice (Jean Tubéry), Capriccio Stravagante (Skip Sempé), Ludovice Ensemble (Miguel Jalôto). Il est fondateur et directeur artistique de la Capella Sanctæ Crucis avec laquelle il révèle ses recherches sur des sources musicales inédites portugaises.

Dans son activité de chercheur et pédagogue, Tiago est invité à développer des ateliers à l’École Superieur de Porto, au CRR de Paris, au CNSMD de Lyon, au Conservatoire Royale de Bruxelles et aux Conservatoires de Aveiro et de Coimbra, et à présenter des conférences au CCR d’Ambronay, au congrès NEXUS‑2012 à Milan, à l’Université de Lyon et de Coimbra. Depuis 2014 il est le professeur de cornet à bouquin et ornementation aux Stages Internationaux de Musique Ancienne ESMAE/ESML. Entre 2016 e 2018 il est l’assistant de William Dongois à la Haute-Ecole de Musique de Genève pour un projet de recherche. En 2018 il est invité à enseigner l’« Histoire de l’ornementation » au CNSMDL.

Son esprit en perpétuel questionnement l’a mené hors des sentiers battus dans la récupération de sonorités oubliées. Le manque d’études sur les origines du Baroque Musical Portugais est réel, le XVIIe siècle étant, encore de nos jours, en grande partie, un patrimoine méconnu. Naturellement porté par sa culture natale, Tiago Simas Freire est venu à étudier et à aider à la reconstitution de l’Histoire de la Musique Portugaise.

Tiago Simas Freire_bretagne

« Tiago est un flûtiste remarquable, doté d’une très grande intelligence et sensibilité, d’une curiosité insatiable, il a également les qualités exceptionnelles pour rassembler, organiser et dynamiser ses collègues. Je ne suis pas surpris si d’ici quelques années, il ne prenait une place de premier rang dans le paysage de la musique ancienne au Portugal, et en Europe ».
Pierre Hamon

« Tiago Simas Freire fait désormais partie de la nouvelle génération des joueurs de cornet à bouquin. Je pense que Tiago sera, dans les années à venir, le fer de lance du renouveau de la musique ancienne au Portugal, ayant tous les atouts musicaux et humains pour jouer le rôle de re-découvreur d’un répertoire encore peu connu ».
Judith Pacquier

Publicités